Pubis

Le pubis représente la partie antéro-médiale de l'os coxal et contribue à la formation de la partie antérieure de l'acetabulum ; c'est le site d'insertion proximale des muscles médiaux de la cuisse. Le pubis comprend un corps aplati et deux branches, l'une supérieure et l'autre inférieure. Les branches sont des « traverses » (entretoises) squelettiques robustes mais relativement légères qui maintiennent l'arcade que composent le sacrum et les deux iliums, grâce à laquelle la charge axiale est scindée et transférée latéralement soit aux membres en station debout, soit aux tubérosités ischiatiques en position assise. Médialement, la surface symphysaire du corps du pubis s'articule avec la surface correspondante du pubis hétérolatéral pour former la symphyse pubienne. La crête pubienne correspond au bord antéro-supérieur des deux os pubiens et de la symphyse pubienne ; elle donne insertion aux muscles de l'abdomen. Les tubercules pubiens (épines du pubis), petites saillies aux extrémités latérales de cette crête, sont d'importants points de repère des régions inguinales. Ces tubercules donnent insertion à la majeure partie des ligaments inguinaux et sont donc indirectement des sites d'insertion musculaire. Le bord postérieur de la branche supérieure (branche horizontale) du pubis est soulevé en une crête saillante, le pecten du pubis (crête pectinéale), qui fait partie de la ligne terminale du bassin.