Innervation cutanée du membre inférieur

La peau du membre inférieur est innervée par des nerfs cutanés qui cheminent dans le tissu sous-cutané. À l'exception de quelques nerfs proximaux unisegmentaires originaires des nerfs spinaux T12 ou L1, les nerfs cutanés du membre inférieur sont issus des plexus lombaire et sacral. Le territoire innervé par les rameaux cutanés d'un même nerf spinal est un dermatome. Le plan de distribution des dermatomes cutanés reste inchangé tout au long de la vie, mais il se modifie pendant la croissance du membre et lors de la torsion des ébauches de membres au cours du développement embryonnaire. Bien qu'ils apparaissent sous la forme de zones bien distinctes sur les cartes des dermatomes, certains dermatomes adjacents peuvent se chevaucher, sauf au niveau de la ligne axiale, une ligne marquant la jonction entre dermatomes tributaires de niveaux spinaux non contigus. Les dermatomes L1 à L5 forment une série de bandes qui s'étendent inféro-latéralement de la ligne médiane postérieure du tronc jusqu'au membre inférieur dont elles contournent successivement les faces antérieure et médiale, ce qui reflète la rotation médiale qui s'opère au cours du développement. Les dermatomes SI et S2 s'étendent inférieurement sur la face postérieure du membre jusqu'à la cheville ; à ce niveau, ils se séparent pour se prolonger respectivement sur les faces latérale et médiale du pied.

Résumé récapitulatif
Par la distribution des dermatomes, l'innervation cutanée du membre inférieur reflète la distribution segmentaire des nerfs spinaux qui y contribuent ; la distribution des nerfs cutanés multisegmentaires est pour sa part le résultat de la formation des plexus qui sont à l'origine de ces nerfs. La majeure partie de la cuisse est innervée par les nerfs cutanés latéral et postérieur de la cuisse ainsi que par les branches cutanées antérieures du nerf fémoral, qui innervent aussi une grande partie de la face médiale de la cuisse ; le nom de ces nerfs indique leur distribution. L'innervation de la jambe et du dos du pied est également tributaire des nerfs saphène (face antéro-médiale de la jambe), sural (face postéro-latérale de la jambe) et fibulaire (face antéro-latérale de la jambe et dos du pied). La face plantaire du pied est innervée par les branches calcanéennes des nerfs tibial et sural (région du talon) et par les nerfs plantaires médial et latéral ; les aires de distribution de ces derniers sont séparées par une ligne qui coupe le 4 e orteil.



Blocs anesthésiques régionaux des membres inférieurs

Les nerfs ilio-hypogastrique et ilio-inguinal (rameaux abdominal et génital du nerf abdomino-génital) peuvent être anesthésiés en pratiquant une injection 4 à 6 cm en arrière de l'EIAS, le long de la ...

en lire plus
Variations des nerfs cutanés

Les variations des nerfs cutanés sont fréquentes. Par exemple, les nerfs ilio-hypogastrique et ilio-inguinal peuvent naître d'un tronc commun (nerf abdomino-génital) de longueur variable ou bien le ne...

en lire plus
Anomalies de la sensibilité

En général, la plupart des nerfs qui recueillent la sensibilité d'un territoire cutané renferment des fibres qui appartiennent à plus d'un segment de la moelle épinière. En conséquence pour interpréte...

en lire plus