Développement du membre inférieur

Au début, le développement du membre inférieur est identique à celui du membre supérieur, bien qu'il survienne environ une semaine plus tard. Au cours de la 5e semaine, les bourgeons de membres inférieurs apparaissent sur les faces latérales des segments L2 à S2 du tronc (une base plus large que celle des bourgeons antérieurs). Initialement, les deux membres se développent avec leurs pouces et leurs gros orteils dirigés vers la partie supérieure du corps tandis que leurs paumes et leurs plantes regardent vers l'avant. Les deux ébauches de membres subissent ensuite une torsion sur leurs axes longitudinaux, mais en directions opposées. La rotation médiale et la pronation permanente du membre inférieur expliquent pourquoi : (1) le genou, contrairement aux articulations plus proximales, s'étend vers l'avant et se fléchit vers l'arrière, comme le font les articulations qui lui sont sous-jacentes (par ex. les articulations interphalangiennes des orteils) ; (2) le pied s'oriente avec son gros orteil du côté médial, tandis que, en position anatomique, le pouce de la main est orienté latéralement ; (3) la distribution de l'innervation segmentaire de la peau (dermatomes) du membre inférieur ressemble au dessin d'une « enseigne de coiffeur ». La torsion du membre inférieur est toujours en cours à la naissance (notez la façon dont les pieds des bébés tendent à s'opposer plante contre plante, comme pour applaudir, lorsqu'ils s'approchent l'un de l'autre). Le processus de torsion s'achève avec la maîtrise de la marche.